Pour impliquer les élèves et compléter l'initiation au tri sélectif, nous avons organisé un concours de dessin dans toutes les écoles du village.Opération DADIYAVENIR 37Du plus grand au plus petit, tous les élèves ont pris ce concours très au sérieux.

 

Il fallait d'abord fournir chaque classe en matériel de dessin, ce qui fut fait à Jaipur, début mars.

N'ayant pas trouvé assez de blocs de feuilles de dessin, nous faisons couper des cahiers de dessin en deux par un imprimeur.

Opération DADIYAVENIR 61Une machine hors d'âge pour un travail minutieux.

Nous avons demandé qu'un premier tri soit réalisé dans chaque école, pour qu'il ne reste que trois dessins par classe.

Fin mars, en même temps que l'inauguration du puits et la fête des écoles, les représentants de chaque école nous remettent les trois dessins par classe et nous leur distribuons les récompenses. A charge pour eux de les donner aux gagnants.

P1050951Denise et Daniel préparent les lots des gagnants. En second plan, les représentants de chaque école sont là, un dimanche.

Dans le même temps que cette distribution, nous avons pris le temps de discuter et d'établir la liste des besoins de chaque école. un moment important, de partage et d'ajustements entre leurs attentes et les moyens de DADIYAVENIR.

 

Des dessins gagnants, nous faisons une nouvelle sélection pour n'en conserver qu'un petit nombre.

 

 

 

P1060014Denise, Catherine et Marie-Christine (derrière le viseur de l'appareil photo) procèdent au dernier tri.

Ne restent que 12 dessins que nous emportons en France. Nous en ferons faire sans doute des affichettes à accrocher dans les classes.

Nous vous tiendrons informés de l'avancement de ces affichettes.